Comment amorcer la résistance de sa cigarette électronique ?

Avez-vous déjà eu un goût de brûlé en tirant sur votre e-cigarette ?
Peut-être que votre cigarette électronique manque de saveur, a un goût anormal, ou une résistance qui ne dure pas longtemps ? Pas de panique ! Cela provient peut-être seulement du fait que vous avez oublié l’étape : amorcer la résistance.

Souvent négligé, amorcer la résistance qui est contenue dans la tête de l’atomiseur, est pourtant une excellente façon de la préparer pour s’assurer qu’elle est bien saturée de e-liquide avant de l’utiliser. L’amorçage est un procédé simple qui peut vous éviter de brûler votre résistance ou votre mèche lors de la première installation de votre nouvel atomiseur.

Comment fonctionne une résistance ?

Les résistances sont un composant fondamental de la cigarette électronique. Elles produisent de la vapeur et font la plus grande partie du travail lorsque vous vapotez.

Votre résistance, que l’on appelle aussi coil, contient un fil résistif et une mèche. Il existe différents types de fils résistifs et de mèches disponibles, la combinaison la plus populaire étant le fil kanthal et les mèches en coton.

Le fil résistif est placé soit verticalement soit horizontalement et est entouré d’un matériau à effet de mèche. il peut également être placé à travers le fil résistif.

Lorsque vous tirez sur votre cigarette électronique, le e-liquide est aspiré dans la résistance. En même temps que vous aspirez, vous appuyez sur le bouton d’allumage de votre batterie (switch) qui chauffe le fil résistif et transforme alors le e-liquide sous forme inhalable, en vapeur.

Comment amorcer un coil ?

Il existe plusieurs méthodes pour amorcer votre résistance, mais notre infographie pratique ci-dessous vous montre comment amorcer facilement votre résistance en seulement trois étapes.

3 conseils pour amorcer la résistance d'une cigarette électronique

Voyons donc comment amorcer votre résistance en trois étapes simples :

  1. Ajoutez lentement quelques gouttes de e-liquide sur le matériau à effet de mèche de votre résistance. Par contre, essayez d’éviter le centre du coil pour ne pas la saturer.
  2. Installez ensuite la résistance dans le réservoir. Puis remplissez ce dernier avec du e-liquide comme d’habitude. Vous n’avez plus qu’à attendre 5 à 10 minutes que le liquide imbibe bien la résistance avant de vapoter.
  3. Et enfin, avant d’appuyer sur le bouton (switch) pour utiliser votre résistance pour la première fois, faites quelques tirages sur votre e-cigarette éteinte pour vous assurer que votre résistance est complètement imbibée de e-liquide.

Pourquoi est-il si important d’amorcer sa résistance ?

Même si cela paraît évident, lorsque votre résistance est neuve, le coton est sec. Votre fil résistif ainsi que le coton n’ont jamais été utilisés.

Si vous l’installez dans votre clearomiseur et appuyez sur le bouton de mise en marche sans e-liquide, le fil résistif va chauffer et donc brûler le coton sec qui l’entoure. C’est ce que l’on appelle dans le monde de la vape un dry hit. Si vous le remplissez ensuite de e-liquide, les parties du coton brûlées ne disparaîtront pas et non seulement cela aura un goût horrible, mais en plus la résistance ne fonctionnera pas correctement.

Maintenant, si vous installez une nouvelle résistance et que vous ne l’amorcez pas correctement, bien qu’elle ne soit pas complètement sèche, il pourrait encore y avoir des zones sèches sur le coton. Si l’une de ces zones sèches est en contact avec le fil résistif, elle brûlera aussi et vous aurez une sensation de goût de brûlé dans la bouche. Même si la partie du coton encore sec n’est pas en contact direct avec le fil résistif, cela peut altérer le goût que la résistance produira. Vous pourriez remarquer un goût de brûlé atténué ou une production de vapeur moins importante que d’habitude.

Vous l’avez compris, il est donc essentiel d’amorcer correctement votre résistance pour obtenir une expérience de vape satisfaisante.

Et si je n’amorce pas ma résistance et qu’elle a brûlé ?

Malheureusement, si vous n’avez pas amorcé votre résistance/coil correctement et que votre coton est brûlé, il n’y a aucun moyen de rattraper le coup. Ce goût restera jusqu’à ce que vous changiez votre résistance ou votre coton dans le cas d’un reconstructible.

Si vous constatez un goût anormal, une saveur atténuée ou une production de vapeur peu importante, arrêtez de vaper et recommencez le processus d’amorçage. Vous ne devriez pas avoir à le faire plus de deux fois, donc si vous amorcez plusieurs fois et que vous n’obtenez toujours pas une expérience satisfaisante, rappelez-vous que les résistances sont des consommables et que parfois, il arrive qu’elles soient défectueuses.

Essayez alors de remplacer votre résistance par une nouvelle et vos problèmes devraient être résolus.

Et si j’inonde ma résistance lors de l’amorçage ?

D’un autre côté, vous pouvez trop amorcer votre résistance et elle peut s’inonder.

Si cela se produit, vous aurez des bruits de gargouillis et peut-être des projections de votre e-liquide. Si cela arrive, ne paniquez pas. Arrêtez de vaper, et faites l’inverse en soufflant assez fort dans votre cigarette électronique pour expulser l’excès de liquide de la résistance et de l’embout.

Une fois que vous avez expulsé l’excès de e-liquide, vous devriez pouvoir reprendre votre vapotage normalement. S’il y a encore du liquide, répétez l’opération jusqu’à ce que vous obteniez une vape sans remontée de liquide.

Conclusion des Darons

N’oubliez pas que l’amorçage de la résistance est un processus simple à réaliser et quand vous l’aurez fait plusieurs fois, cela deviendra un automatisme qui vous permettra de vapoter de façon optimale et d’augmenter la durée de vie de votre résistance.

Laisser un commentaire

*

code